• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences, Technologies, Santé

Environnement

  • ECTS

    180 crédits

  • Durée

    3 années, 6 semestres

  • Langues d'enseignement

    Français

Présentation

Le parcours «Environnement» de la Licence Sciences de la Terre (ST) est une formation en trois ans préparant à la poursuite d'études dans les masters pluridisciplinaires (Géologie, Biologie, Chimie) en sciences de l’environnement, dont, à l’Université Savoie Mont Blanc, les différents parcours du master SEAM (EPGM, ECOMONT, DCOR).

Elle forme les étudiants au spectre très large des métiers liés aux Sciences de l’environnement, en équilibrant les enseignements pratiques, de terrain, sur projet, ainsi que théoriques. Elle vise à développer une connaissance fondamentale des processus terrestres de surface en liant les différents compartiments des écosystèmes dans le contexte actuel de changement global, à l'échelle planétaire comme à l'échelle régionale ou locale, en particulier en lien avec les Alpes.

La caractéristique pluridisciplinaire de ce parcours mêlant des enseignements de géologie, biologie et chimie avec une progression sur les trois années permet une approche intégrative de l’environnement à différentes échelles. Ces enseignements s’appuient sur les compétences, les plateformes techniques et les recherches de quatre laboratoires (EDYTEM, CARRTEL, LECA et ISTerre) reconnus internationalement dans le domaine.

Les effectifs (entre 30 et 40 étudiants en 1ère année de licence) permettent un enseignement en petits groupes, et un suivi personnalisé par l'équipe enseignante. La 1ere année est commune aux licences Sciences de la Terre (ST) et Sciences de la Vie (SV), et intègre des enseignements d'option destinés spécifiquement aux étudiants de Licence ST.

Lire plus

Objectifs

Les objectifs pédagogiques sont :

  • Connaître et comprendre les grands enjeux environnementaux actuels, dont : gestion des ressources naturelles (biodiversité, eau, hydrocarbures) ; prévision, protection et médiation des risques naturels (mouvements de terrain, séismes, crues, pollution, éruptions volcaniques) ; évolution du climat et de la biodiversité passée et actuelle, et les impacts environnementaux des activités humaines sur les différentes parties des écosystèmes (biologique et physique).
  • Comprendre les phénomènes géologiques, biologiques, physico-chimiques et les processus naturels en lien avec la structure du sol et du sous-sol (hydrogéologie, pollutions, risques naturels).
  • Observer, mesurer, analyser les grandeurs environnementales, grâce à une formation aux méthodes instrumentales de terrain et de laboratoire, de traitement statistique, et en informatique.
  • Connaître la diversité du vivant et les grandes étapes de son évolution au cours de l'histoire de la Terre.
  • Comprendre les processus biologiques en intégrant les différentes échelles (moléculaire, cellulaire, organisme).
  • Reconnaître et caractériser les matériaux géologiques, leurs formations et leur histoire.
  • Comprendre les phénomènes bio-chimiques et les processus naturels ayant lieu dans les écosystèmes.
  • Identifier (observation, imagerie, microscopie) et comprendre les organismes vivants (faune et flore) et les structures géologiques superficielles à l'échelle de la Terre globale et à l’échelle locale.
  • Connaître le contexte écologique et géologique aux échelles locales (Alpes, France) et les problématiques spécifiques à ces contextes.
  • Savoir lire et concevoir des cartes géologiques et des inventaires de végétation.
  • Communiquer à l'oral et à l'écrit, en français et en anglais.
  • Savoir travailler en groupe autant qu’en autonomie, savoir faire preuve d’esprit critique, savoir analyser et évaluer un argumentaire scientifique.
Lire plus

Dimension internationale

Plusieurs programmes d'échanges sont proposés aux étudiants:

  • en Europe : programme ERASMUS+ (Norvège, Allemagne, Espagne, Italie, Islande, Portugal, Roumanie)
  • au Canada  : programmes ORA (Ontario, 12 universités au choix) et BCI (Québec, 9 universités membres)
  • aux États-Unis : programme ISEP (122 universités américaines sont membres)

Des accords bilatéraux sont également signés avec des universités étrangères hors Europe (Russie, Brésil).

Le semestre 6 est un semestre proposé aux étudiants anglophones dans le cadre du programme ISEP.

Une majorité des enseignements est donc donnée en anglais. http://www.scem.univ-smb.fr/images/Portamont/BSc_Geology-SceM.pdf

L'enseignement de l'anglais est obligatoire à tous les semestres de la licence.

Chaque année une formation à la préparation du TOEFL (Test Of English as a Foreign Language) est organisée pour les étudiants désirant poursuivre leurs études dans certaines universités.

Lire plus

Les atouts de la formation

La présence de l'Université au cœur des Alpes et l'effectif relativement modeste des promotions (en L 2 et L 3) est un énorme avantage pour les étudiants car ils bénéficient d'un environnement d'étude idéal, avec de nombreuses sorties de terrain dès la première année, soit lors de TP en demi-journée, soit lors de journées d'excursion, soit lors de camps de terrain (une semaine en L 3). Ces enseignements de terrain visent la mise en application des apprentissages issus des matières les plus naturalistes de cette formation. On peut également noter la proximité de divers écosystèmes sur le campus (prairies, forêts, zone humides, rivières, lacs...). En fin de L3 un stage en laboratoire permet aux étudiants de mettre en application les enseignements de la Licence autour d’une problématique scientifique environnementale.

Les enseignements de ce parcours sont construits et proposés par des enseignants - chercheurs issus de 2 laboratoires de Biologie (LECA, CARRTEL), d’un laboratoire de Géologie (ISTERRE) et d’un laboratoire pluridisciplinaire (Géologie, Chimie) travaillant sur l’environnement de montagne (EDYTEM).

 

Lire plus

Organisation

Effectifs attendus

Capacité d'accueil : 40 étudiants

Lire plus

Date de début de la formation

Première quinzaine de Septembre

Date de fin de la formation

Fin Septembre

Programme

Admission

A qui s'adresse la formation ?

Bacheliers ayant une spécialité scientifique (SVT, physique-chimie, mathématiques).

Spécialités/options de bac recommandées et/ou utiles pour l'accès à toutes les mentions de licence de l'UFR Sciences et Montagne

Lire plus

Conditions d'accès

La première année de Licence est accessible aux candidats titulaires du Baccalauréat ou d'un diplôme accepté en équivalence (capacité en droit, DAEU,…). Elle est également accessible aux candidats étrangers domiciliés hors UE (procédure de la demande d’admission préalable).

La deuxième année et la troisième année sont accessibles aux étudiants titulaires de 60 ou 120 crédits obtenus dans ce même cursus ou via une validation d'acquis selon les conditions déterminées par l'université.

Lire plus

Candidater et s'inscrire

Attendus de la formation

  • Bonne maîtrise des bases scientifiques (Physique, Chimie, Mathématiques), et goût affirmé pour les Sciences de la Terre.
  • Bonnes capacités observationnelles et expérimentales.
  • Eveil scientifique et curiosité.
  • Bonne maîtrise du français, en particulier écrit.
  • Maîtrise correcte de l’anglais.
  • Capacité au travail en groupe et en autonomie, et faculté à développer un apprentissage via la lecture d’ouvrages ou de sites pertinents .
  • Capacité d’attention, d’écoute, d’investissement et de dynamisme pour l’apprentissage des sciences.
Lire plus

Et après

Poursuites d'études

Master Gestion de l'environnement

Poursuite d'études hors USMB

Tous Masters pluridisciplinaires en science de la Vie et de la Terre (SVT) et de l’Environnement. Possibilité d’accès à certains masters disciplinaires de Biologie et de Géologie.

Lire plus

Métiers visés et insertion professionnelle

Les secteurs d’activité concernent toutes les activités professionnelles en lien avec la gestion et protection de l’environnement.

Les métiers visés sont :

  • Chargé.e d'études milieux naturels,
  • Hydrogéologue,
  • Métiers liés au diagnostic environnemental (écosystème, risque, pollution…),
  • Métiers liés à la protection de l'environnement et à l'assainissement / dépollution des eaux et des sols,
  • Médiation scientifique, les métiers de la recherche et de l’enseignement.
Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés