• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

  • Niveau de diplôme

    BAC +5

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 années, 4 semestres

  • Langues d'enseignement

    Français

Présentation

Le master "Histoire, civilisations, patrimoine" se décline en deux parcours, comportant chacun une année de M1 et une année de M2 :

Pratiques, héritages et représentations des espaces transfrontaliers qui est une formation destinée à l'apprentissage de la recherche en histoire ;
Métiers du patrimoine qui est une formation destinée à préparer à une carrière dans l'activité patrimoniale et culturelle.

En fin de M1, des passerelles existent entre les deux formations, sous réserve de l'avis de l'équipe pédagogique.

Lire plus

Objectifs

Ces deux parcours étant assez différents dans leurs objectifs comme dans leur organisation, on se reportera à leur descriptif respectif.

Lire plus

Dimension internationale

• Possibilité de mobilités d'études (1 ou 2 semestres) via le double diplôme avec l'Università degli Studi del Piemonte Orientale (Vercelli) et le programme Erasmus+

Universités partenaires :
• Allemagne : Hochschule Jena
• Espagne : Universidad Complutense de Madrid
• Italie : Università Degli Studi del Piemonte Orientale, Università Degli Studi di Milano, Università Degli Studi di Roma
• Pologne : Uniwersytet Jagiellonski

Lire plus

Les atouts de la formation

Les deux parcours étant distincts, dans leur organisation et leurs objectifs, on se reportera à leur fiche respective

Lire plus

Organisation

Date de début de la formation

1ère quinzaine de septembre

Date de fin de la formation

Dernière quinzaine de juin

Programme

Sélectionnez un programme

Pratiques, héritages et représentations des espaces transfrontaliers

Ce parcours est destiné à initier (M1) puis à former (M2) aux méthodes de la recherche historique dans les quatre grandes périodes, au choix : Antiquité, Moyen-Âge, Moderne et Contemporaine. Les cours accompagnent, pour chaque année, un projet de recherche individuel que l'étudiant définit en concertation avec un directeur de recherche de son choix. Ce projet de recherche donne lieu à la soutenance d'un mémoire en fin d'année universitaire.

Outre les cours techniques (informatique et cartographie, initiation à la recherche en archives, lecture des sources de l'histoire...) en lien direct avec la réalisation du mémoire, la formation assure le contact avec la recherche actuelle dans le cadre de cours thématiques, de séminaires, de journées d'études.

Voir la page complète de ce parcours

Métiers du patrimoine

Le parcours Métiers du patrimoine du Master Histoire, civilisations, patrimoine est un master professionnalisant. La formation se déroule sur deux ans et s’organise autour d'un projet collectif. Les étudiants sont répartis en équipes encadrées par le responsable de la formation et les enseignants du département d'histoire. Ce projet collectif, défini en début de master 1, donne lieu à un mémoire qui est soutenu en fin de master 2, avec des étapes d'évaluation et d'orientation. Les étudiants mènent conjointement une recherche de fond (archives, bibliographie...) et une proposition de valorisation (exposition...). Ce mémoire est réalisé en concertation avec un universitaire et un partenaire (communes, conseils départementaux...) qui propose un projet de valorisation.

Les cours et séminaires se répartissent entre un enseignement théorique (théorie du patrimoine et approches thématiques : patrimoine scientifique, architectural, artistique, naturel, mémoriel, etc.) et un enseignement pratique qui fait appel à de nombreux intervenants spécialisés (40% du temps d’enseignement), des professionnels des institutions patrimoniales (montage de projets d'exposition, fonctionnement des institutions patrimoniales). Deux stages en responsabilité font partie intégrante de la formation : un de 1 mois en fin de semestre 8 et un de 5 à 6 mois en semestre 10. La formation articule par conséquent un apprentissage des savoirs et des pratiques professionnelles.

Les stages peuvent être réalisés dans des institutions patrimoniales à l’étranger, en particulier en Suisse et en Italie, sur des questions portant sur la culture montagnarde et transfrontalière.

Voir la page complète de ce parcours

Admission

A qui s'adresse la formation ?

Titulaires de licence d'histoire, licence d'histoire de l'art et d'archéologie.

Lire plus

Candidater et s'inscrire

Attendus de la formation

Le M1 est ouvert aux titulaires d’un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine de formation compatible avec celui du master, aux titulaires d’un diplôme visé par l’Etat s’il correspond au niveau d’études exigé dans un domaine de formation compatible avec celui du master (Histoire, Histoire de l'art et archéologie) et aux candidats qui bénéficient d’une validation d’acquis, après examen du dossier. L'admission est prononcée par le chef d'établissement sur proposition du comité de recrutement après examen du dossier de candidature.

Le M2 est ouvert aux candidats qui ont validé, dans la même discipline, une 1ère année d’un diplôme national conférant le grade de master ou une 1ère année d'un diplôme de second cycle visé par l’Etat s’il correspond au niveau d’études exigé ainsi qu’aux candidats qui bénéficient d’une validation d’acquis. L'admission en M2 est prononcée par le chef d'établissement sur proposition du responsable de la formation.

Lire plus

Et après

Poursuite d'études hors USMB

Doctorat et agrégation d'histoire

Lire plus

Poursuite d'études à l'étranger

Doctorat

Lire plus

Métiers visés et insertion professionnelle

• Professeur ou professeure de l'enseignement secondaire (sur concours)
• Enseignant-chercheur ou Enseignante-chercheuse(sur concours)
• Médiateur ou médiatrice du patrimoine
• Conseiller.e en communication scientifique
• Attaché.e de conservation du patrimoine

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés