Biologie appliquée à l'environnement (BIOL802_DRIME)

Volume horaire

CM : 12h / TD : 9h / TP : 8h

Présentation

  • Ecosystèmes aquatiques « Structure- Diversité- Fonctionnement »                S. Angélibert et Victor Frossard

 Ce cours permet de comprendre les grands principes expliquant le fonctionnement naturel des trois grands types d'écosystèmes aquatiques continentaux : les cours d'eau, les lacs et les zones humides.

Objectifs

  • comprendre le fonctionnement écologique naturel des écosystèmes aquatiques
  • consiste à introduire aux étudiants les notions fondamentales en Ecologie et en Sciences Environnementales.

Plan du cours

S. Angélibert

 i. Introduction

1. Cours d'eau

  • 1.1. Le courant
  • 1.2. La lumière
  • 1.3. La température
  • 1.4. L'oxygène
  • 1.5. Le pH
  • 1.6. Les différentes dimensions des cours d'eau

 2. Lacs

  • 2.1 Définitions
  • 2.2 Bassin versant
  • 2.3 Notion  de temps de séjour
  • 2.4 Stratification thermique
  • 2.5 Stratification de l'éclairement
  • 2.6 Stratification des processus biologiques
  • 2.7 Niveaux trophiques et eutrophisation

 3. Zones humides

  • 3.1. Qu'est-ce qu'une  zone humide
  • 3.2. Principales zones humides
  • 3.3. Typologie des zones humides
  • 3.4. Formation des zones humides- quelques exemples
  • 3.5. Fonction des zones humides
  • 3.6. Menaces sur les zones humides

Victor Frossard

CM : L’évolution de cette science est tout d’abord replacée dans un contexte historique d’histoire des idées. Les caractéristiques des différents grands groupes d’organismes (autotrophes, hétérotrophes, décomposeurs) et les classifications taxonomiques sont présentés afin de rendre compte de la diversité du vivant. Les notions d’écosystème et de réseau trophique sont ensuite abordées en lien avec les notions de stabilité et de résilience. Les principes de dynamiques des populations sont ensuite exposés (taux de croissance, capacité d’accueil). Différentes techniques d’échantillonnage sont présentées afin d’obtenir des données représentatives des divers compartiments étudiés.

TD : Des études de documents (publications scientifiques) permettent de préciser et d’approfondir les notions présentées en CM. La théorie métabolique de l’écologie est analysé afin d’identifier les principes sous-jacents du fonctionnement des écosystèmes et des espèces qui les composent. Une synthèse sur les avancées de l’utilisation des techniques d’ADN environnemental permet aux étudiants d’estimer les avantages et les inconvénients de ce type d’approche pour la description de la biodiversité. Une récente synthèse (CGDD) de la contamination en pesticides des eaux françaises et leur conséquence sur la biodiversité est enfin étudiée afin de relier le fond pédagogique de la formation générale des étudiants aux enjeux environnementaux.

TP : Les connaissances acquises en écologie par les étudiants sont mises en pratique par le biais de l’étude des communautés d’invertébrés de deux milieux aquatiques (milieux courant / calme). Les principales caractéristiques de ces communautés sont estimées suite à la détermination de la faune (richesse, diversité). Les réseaux trophiques de ces deux communautés sont ensuite construits à partir des connaissances sur l’écologie des espèces présentes et les métriques des réseaux trophiques (densité de lien, connectance) sont calculés afin d’évaluer la capacité de résistance et de résilience des deux communautés.

Diplômes intégrant ce cours

En bref

Crédits ECTS : 3

Langue d'enseignement
Français

Contact(s)

UFR, Écoles, Instituts

Lieu(x)

  • Le Bourget-du-Lac (73)