Master Agrosciences, environnement, territoires, paysage, forêt (M1, M2)

M2 - Sciences de l'environnement appliquées à la montagne - Ecologie des milieux de montagne : observation, rétrobservation, gestion

Présentation

  • UFR, Écoles, Instituts :
    • Sciences et Montagne
  • Régime(s) d’études :
    • Formation initiale
    • Formation continue
  • Métiers visés :

    Débouchés après l'obtention du Master : Ingénieurs d’études en laboratoire de recherche, en structure de soutien à la recherche. Ingénieurs écologues dans les organismes et entreprises responsables de la gestion, de l’aménagement et de la restauration des systèmes naturels et anthropisés .

    Débouchés à l'issue de la thèse : Chercheur, enseignant-chercheur ou ingénieur de recherche dans les grands organismes de recherche fondamentale ou appliquée (Universités, Ecoles d'ingénieurs, CNRS, IRD,IRSTEA,...)

Présentation

Le master 2 Recherche « ECOMONT » est centré sur l’écologie du milieu montagnard et offre une formation destinée aux métiers de la recherche et de l’environnement. Cette formation nécessite la mobilisation des disciplines de l’écologie, de la biologie, de la géologie, de la chimie de l’environnement, et des sciences humaines (géographie) ; l’intégration pluridisciplinaire étant favorisée par des écoles et stages de terrain. Ce master propose une analyse des écosystèmes d’altitude (biotopes et biocénoses) terrestre, lacustre et karstique axée sur les questions d’interactions entre dynamiques écologiques et sociétés humaines. Une de ces originalités repose sur le couplage entre observation des environnements actuels et rétro-observation des paléo-environnements, afin de proposer des scénarios d’évolution et d’adaptation aux changements globaux. Cette formation s’appuie sur l’activité de quatre laboratoires de l’Université Savoie Mont Blanc spécialisés en écologie/environnement : CARRTEL, EDYTEM, LCME et LECA.

Vidéo

Objectifs

Il s’agit de former de jeunes chercheurs et cadres spécialisés sur des systèmes naturels spécifiques (écosystèmes d’altitude, lacustres, karstiques), ayant une vision intégrative des changements environnementaux locaux et globaux passés et en cours, et aptes à gérer les problématiques environnementales actuelles et à venir des milieux de montagnes. Les champs disciplinaires nécessaires à cette formation (écologie, environnement, analyse de données) seront abordés durant le premier semestre par le biais de cours magistraux, séminaires et écoles de terrains et seront complétés par des enseignements pratiques permettant la mise en œuvre des outils préalablement décrits. Une attention particulière sera apportée à l’apprentissage des outils de la recherche, de l’analyse critique des données à la rédaction scientifique. Cette formation est particulièrement appréciée par les organismes de gestion des espaces protégés (parcs et réserves). D’autre part, la complémentarité des approches observation/rétro-observation/modélisation est susceptible de nombreuses applications que pourront valoriser les industriels de l’environnement.

Les "+" de la formation

Grâce au positionnement de cette formation sur le milieu de montagne et à sa démarche scientifique associant observation/rétro-observation /prospective, sa spécialisation sur des objets/systèmes particuliers et sa dimension transversale et intégrative basée sur la mise en application de disciplines différentes autour de mêmes objets et à différentes échelles, l’étudiant saura mettre en œuvre des outils et des approches lui permettant de développer des recherches originales dans un contexte multi-disciplinaire.

Spécificités de la formation

Cette formation s'appuie fortement sur des écoles de terrain illustrant les caractéristiques des écosystèmes étudiés (montagne, lac, karst).

Dimension internationale

Le stage de recherche du semestre 10 pourra être effectué dans un laboratoire de recherche étranger.

Organisation

  • Effectifs de la formation : 0
  • Lieu(x) de la formation :
    • Le Bourget-du-Lac (73)

Stages et projets

Stages

Un rapport bibliographique sera demandé à chaque étudiant en fin de semestre 9. Le sujet de ce rapport sera en lien avec le stage de recherche effectué par l’étudiant au semestre 10. Le sujet sera validé par l’équipe pédagogique du master et l’étudiant aura comme tuteur un chercheur ou enseignant-chercheur des laboratoires impliqués dans le master. Ce rapport fera l’objet d’un document écrit qui sera rendu fin décembre et d’une communication orale début janvier.

Le second semestre (semestre 10) est dédié aux stages de recherche (5 ou 6 mois) dans les laboratoires partenaires du master ou des laboratoires extérieurs.

Il commence début  janvier au plus tôt et se termine fin juin par un rendu de rapport écrit et une soutenance orale.

Nature du stage

Obligatoire

Durée du stage

5 mois

Lieu de stage

En France ou à l'étranger

Contenu

  • Formation à distance : Non
  • Langue d'enseignement : Français, Anglais
M2 - Sciences de l'environnement appliquées à la montagne - Ecologie des milieux de montagne : observation, rétrobservation, gestion

Modalités d'accès

  • Public cible :

    Etudiants de niveau Master 1 (ou équivalent) en Ecologie/Environnement, motivés par la recherche et par une approche intégrée des écosystèmes d'altitude incluant l'échelle temporelle.

  • Pré-requis nécessaires :

    Notions de base en écologie et analyse de données.

  • Pré-requis recommandés :

    Les étudiants devront être capables de supporter les efforts physiques liés à ces activités en environnement spécifique des sorties de terrain (montagne, grottes, lacs).

Modalités de recrutement

Le M2 est ouvert aux candidats qui ont validé, dans la même discipline, une 1ère année d’un diplôme national conférant le grade de master ou une 1ère année d'un diplôme de second cycle visé par l’Etat s’il correspond au niveau d’études exigé ainsi qu’aux candidats qui bénéficient d’une validation d’acquis. L'admission en M2 est prononcée par le chef d'établissement sur proposition du responsable de la formation.

Et après

  • Poursuite d'études :

    Doctorat

  • Poursuite d'études à l'étranger :

    Doctorat

  • Métiers visés :

    Débouchés après l'obtention du Master : Ingénieurs d’études en laboratoire de recherche, en structure de soutien à la recherche. Ingénieurs écologues dans les organismes et entreprises responsables de la gestion, de l’aménagement et de la restauration des systèmes naturels et anthropisés .

    Débouchés à l'issue de la thèse : Chercheur, enseignant-chercheur ou ingénieur de recherche dans les grands organismes de recherche fondamentale ou appliquée (Universités, Ecoles d'ingénieurs, CNRS, IRD,IRSTEA,...)

Secteur(s) d'activité

Recherche

Environnement

Contact(s)

Contacts de la formation

Responsable(s)

Christiane Gallet

Tél : +33 4 79 75 86 01

Email : Christiane.Gallet @ univ-smb.fr

Contact(s) administratif(s)

Scolarité administrative Bourget

Tél : 04 79 75 81 58

Email : Scolarite-Administrative.Bourget @ univ-smb.fr

Secrétariat pédagogique

Secrétariat Filière Montagne

Tél : 04 79 75 87 08

Email : secretariat.montagne @ univ-smb.fr

En savoir plus sur la composante d'accueil

Accès au site web

Sciences et Montagne

Repères

  • Langue d'enseignement: Français, Anglais