Protéger et transmettre (GEOG704_GM)

Volume horaire

CM : 27h / Terrain : 28h

Présentation

Le module " Protéger et transmettre " se décompose en 3 ateliers :

Atelier « Les géosites : la Terre en héritage »

« A force de vouloir tout conserver, on en oublie de préparer l’avenir » déclarait le paléontologue Pascal Picq sur les ondes de France Info le 21 octobre 2015. Partant de cette remise en question des liens entre protection et transmission, cet atelier invite à réfléchir et examiner en quoi les nouvelles formes et les nouveaux objets de la patrimonialisation, ici envisagés au travers de la notion de géosite, répondent à des enjeux d’avenir marqués aux sceaux du changement, de l’adaptation et du dépassement de la distinction nature/culture.

La notion de géosite, éminemment  transdisciplinaire, parle doublement au géographe, en tant que portion d’espace à la fois patrimonialisée – i.e. ici préservée et transmissible – et susceptible de devenir une ressource territoriale apte à redonner corps et souffle au concept de développement durable.

Au travers des séances et études de cas en salle et sur le terrain, ainsi que des supports en ligne, seront abordés les thèmes suivants : les géosites : de la mémoire de la Terre à l’avenir de l’Homme ; les géosites au cœur des enjeux socio-environnementaux contemporains ; les géosites, front pionniers des néo-patrimoines ; les géosites, nouvelle culture de la nature ou nouvelle nature de la culture ? ; gérer les géosites entre ressources et patrimoines ; la médiation : sensibiliser pour protéger, la mise en tourisme : valoriser pour transmettre ; les géosites, cellules-souches et marqueurs de nouvelles territorialisations ; vers une refondation du développement durable ?

Atelier « Eaux et forêts dans les trajectoires géohistoriques »

Cet atelier du Master 1 Montagnes et Géographies s’intéresse aux enjeux de la connaissance des trajectoires géohistoriques des hydrosystèmes de montagne (torrents, rivières torrentielles et cours d’eau des vallées intramontagnardes) et des forêts de montagne, particulièrement sensibles aux pressions anthropiques et climatiques. Les couplages écoulement-végétation et versants-vallées permettent d’aborder les interactions avec les sociétés en traitant parallèlement du fonctionnement de ces milieux (aléas associés aux risques et protections), de leurs trajectoires (évolutions, crises, réponses, résiliences), de leur fonctions (biodiversité, ressources) et de leur préservation (protection, expertises, continuités hydrologique et sédimentaire).

Cet atelier s’appuie sur des interventions en salle, des études de cas et des développements méthodologiques combinés à une sortie sur le terrain.

Atelier « Comment, jusqu’où et pourquoi patrimonialiser ? »

« La fabrique du patrimoine : de la cathédrale à la petite cuillère », ainsi s’intitule un ouvrage de Nathalie Heinich (2009) dans lequel l’auteur interroge les processus de patrimonialisation sous l’angle de la sélection et des critères mobilisés par les agents en charge d’établir des listes de sites d’intérêt remarquable.

L’objectif de cet atelier est d’interroger les dynamiques actuelles en matière de patrimonialisation : diversité des objets, diversité des époques, diversité des emprises spatiales, diversité des acteurs, diversité des valeurs et critères mobilisés, quand ce n’est la diversité du sens même que recouvre le terme même de patrimoine, le patrimoine n’ayant de sens qu’au regard des contextes interrelationnels dans lesquels il se situe et se construit.

Les différentes formes ainsi que les enjeux de la patrimonialisation seront abordés par des entrées théoriques mais également par le biais de différents cas d’études. Des travaux pratiques permettront également d’analyser les enjeux liés à la patrimonialisation via l’analyse de dossiers d’inscription au patrimoine mondial. Enfin, une partie méthodologique présentera les apports de l’outil frise chrono-systémique, lequel permet d’appréhender les contextes de production et d’énonciation des valeurs patrimoniales.

 

 

Diplômes intégrant ce cours

En bref

Crédits ECTS : 6

Langue d'enseignement
Français

Contact(s)

UFR, Écoles, Instituts

Responsable(s)

Fabien Hoblea

Tél : +33 4 79 75 81 36

Email : Fabien.Hoblea @ univ-smb.fr

Laurent Astrade

Tél : +33 4 79 75 94 08

Email : Laurent.Astrade @ univ-smb.fr

Melanie Duval-Massaloux

Tél : +33 4 79 75 88 77

Email : Melanie.Duval-Massaloux @ univ-smb.fr

Lieu(x)

  • Le Bourget-du-Lac (73)