Master Géographie (M1, M2)

M2 - Géographie et aménagement de la montagne (GAM)

Présentation

  • UFR, Écoles, Instituts :
    • Sciences et Montagne
  • Régime(s) d’études :
    • Formation continue
    • Formation initiale
  • Métiers visés :

    Métiers de l'aménagement et de l'environnement en montagne : attaché territorial, chargé de mission, responsable de service en bureau d'études, dans des collectivités territoriales ou dans des administrations.

Présentation

Le parcours GAM est un des quatre de M2 du Master Géographies & Montagnes. Ancien DESS Montagne, il se situe dans le prolongement de la Licence 3 géographie & aménagement, parcours « aménagement(s) et environnement(s) » et du Master 1 Géographies & Montagnes. Il propose une large palette de thèmes relatifs à l’aménagement de la montagne, destinés à préparer aux futurs métiers exercés en son sein. Bénéficiant d’une mutualisation d’enseignements avec les parcours TMT (stations) et EPGM (urbanisme, droit, agriculture), il propose également un choix parmi 3 modules du parcours GEOSPHERES, comme éclairages sur la recherche. Les enseignements spécifiques concernent les métiers relatifs à la gestion de l’eau et aux rivières de montagne, à l’énergie, aux espaces protégés, à la gestion des collectivités territoriales ou des déchets. Comme tout parcours de master 2 à finalité professionnelle, un stage (4 à 6 mois au semestre 10) est obligatoire. Le semestre 9 est consacré en filigrane à la réalisation d’une étude de cas dans le cadre d’un atelier d’aménagement. Le parcours GAM est le premier à recevoir en France le label du Cluster Montagne (http://www.cluster-montagne.com) qui regroupe 207 adhérents (dont 172 entreprises et 26 institutions) dans l’aménagement de la montagne.

Objectifs

Les étudiants diplômés du M2 parcours GAM entrent dans la vie active, avec des taux d’employabilité élevés, dans des bureaux d’études (dossier UTN, étude d’impact, enquête publique, PPR), collectivités territoriales (conseil départemental, communauté de communes…), territoires de projets (pays, parc naturel régional) ou administrations (DDT, EPA Parcs nationaux, DREAL…). Ils peuvent passer les concours de la fonction publique territoriale (attaché territorial).

Ils sont dotés de compétences multiples

- une transversalité disciplinaire dans l’analyse des problématiques d’aménagement

- une distance et un regard critique par rapport à des projets d’aménagement

- une aptitude opérationnelle immédiate liée à des savoir-faire cartographique (SIG), technique (AutoCad), rédactionnel (rapport, étude, fiche synthétique) et dans la conduite d’observations (terrain)

Ils occupent des postes de chargé de mission, de responsable d’équipe, de directeur de service (urbanisme) ou de directeur général des services.

Ils travaillent dans les massifs de montagne (Alpes, Pyrénées, Massif Central, Vosges, Corse, Suisse…), mais aussi dans d’autres espaces confrontés à des réglementations (Loi Montagne, PNR) ou des problématiques d’aménagement voisines.

Autre(s) structure(s) partenaire(s)

Cluster Montagne

Label

Convention Cluster Montagne

Dimension internationale

Etudiants en programme Crepuq et Erasmus (non conseillé en master 2).

Fichiers à télécharger

Organisation

  • Effectifs de la formation : 30
  • Lieu(x) de la formation :
    • Le Bourget-du-Lac (73)

Organisation

Durée

1 année

Date de début de la formation

2e quinzaine de septembre

Date de fin de la formation

2e quinzaine de septembre de l'année suivante

Stages et projets

Stages

Stage obligatoire de 4 à 6 mois en bureau d'études, collectivité territoriale, administration.

Nature du stage

Obligatoire

Durée du stage

4 à 6 mois

Lieu de stage

En France ou à l'étranger

Contenu

  • Formation à distance : Non
  • Langue d'enseignement : Français
M2 - Géographie et aménagement de la montagne (GAM)

Modalités d'accès

  • Pré-requis nécessaires :

    Connaissances approfondies en géographie et aménagement (documents d'urbanisme, procédures d'aménagement, droit de l'environnement).

    Compétences spécifiques en aménagement des territoires de montagne.

  • Pré-requis recommandés :

    Intérêt spécifique pour l'aménagement et l'environnement en montagne.

    Compétences en droit et urbanisme.

Modalités de recrutement

Le M2 est ouvert aux candidats qui ont validé, dans la même discipline, une 1ère année d’un diplôme national conférant le grade de master ou une 1ère année d'un diplôme de second cycle visé par l’Etat s’il correspond au niveau d’études exigé ainsi qu’aux candidats qui bénéficient d’une validation d’acquis. L'admission en M2 est prononcée par le chef d'établissement sur proposition du responsable de la formation.

Et après

  • Poursuite d'études :

    Possibilité de poursuite en thèse de doctorat en géographie.

  • Poursuite d'études à l'étranger :

    Possibilité de poursuite en thèse de doctorat en géographie.

  • Métiers visés :

    Métiers de l'aménagement et de l'environnement en montagne : attaché territorial, chargé de mission, responsable de service en bureau d'études, dans des collectivités territoriales ou dans des administrations.

Passerelles et ré-orientation

Passage vers un autre parcours de M2 du master Géographies & Montagnes ; en cours d'année ou à l'issue du M2.

Contact(s)

Contacts de la formation

Responsable(s)

Lionel Laslaz

Tél : +33 4 79 75 86 87

Email : Lionel.Laslaz @ univ-savoie.fr

Contact(s) administratif(s)

Scolarité administrative Bourget

Tél : 04 79 75 81 58

Email : Scolarite-Administrative.Bourget @ univ-smb.fr

Secrétariat pédagogique

Christelle Bernard

Tél : +33 4 79 75 87 37

Email : Christelle.Bernard @ univ-savoie.fr

En savoir plus sur la composante d'accueil

Accès au site web

Sciences et Montagne

Repères

  • Langue d'enseignement: Français
  • International:
    Doubles diplômes, diplômes conjoints, Erasmus Mundus

Témoignage

Anne Sophie Fioretto

29 ans

Bac +5 | Master 1 et 2 professionnel EAEPM | Directrice associée, bureau d’études Pacte3F

Promotion Vallée d’Aulps 2005-2006

« J’ai toujours été attirée par les sciences sociales/humaines, beaucoup plus que par les sciences dures et après un bac S option SVT, je me suis tournée vers la géographie à l’Université de Strasbourg. Mes premières années plutôt générales m’ont permis de cibler mes centres d’intérêt: cartographie, aménagement du territoire, terrain ! J’ai cherché à me spécialiser et c’est vers la licence "aménagement et tourisme" de l’Université de Savoie que je me suis tournée. En effet, le programme m’offrait des cours adaptés aux zones de montagne et m’ouvrirait, je le souhaitais en tous cas, les portes du Master Montagne du CISM. Cette première année sur le campus du Bourget du Lac était une année incroyable, révélatrice de ma passion pour la montagne. Vite intégrée, je rejoignais l’AGS, l’Association des Géographes de Savoie et découvrais avec plaisir la Savoie et environs. J’ai poursuivi avec une maîtrise de recherche sur un thème que j’avais choisi en fonction du stage que je réalisais en parallèle à l’antenne régionale d’Aix-les-Bains. Je garde de cette année "de liberté" liée à mon travail de recherche un excellent souvenir: beaucoup d’autonomie, un suivi régulier et confiant de mes directeurs de mémoire, messieurs Marnezy et Gauchon que je souhaite remercier au passage... ainsi qu’une partie "fun" réalisée en binôme avec Benjamin Feuillet qui nous a valu une soutenance commune et un rush de fin assez "intense" ! Finir "major" de promotion m’a valu d’être bien classée pour entrer soit au Master Pro proposé par Toulouse, soit intégrer le Master Pro EAEPM de l’Université de Savoie. J’ai choisi de rester en Savoie. Mon année s’est terminée par un stage de quelques mois au Québec, dans une station touristique importante en Amérique du Nord... ça y est, j’étais sur les rails du marché de l’emploi !

Je travaille aujourd’hui dans le Canton du Valais, Suisse, je me suis spécialisée dans la planification territoriale et touristique en passant par un doctorat en études du tourisme (en cours) et ai développé mon propre bureau d’études avec une deuxième géographe spécialisée en urbanisme durable, bureau que vous pourrez découvrir ici : www.pacte3f.ch. Je suis fière de mon parcours de géographe et n’hésite pas à revendiquer les qualités de la formation et de l’apprentissage auprès de mes clients qui apprécient toujours nos éclairages critiques et sensés ».