La gouvernance mondiale : mythes et réalités (GOUV901_LEA)

Volume horaire

CM : 14h

Objectifs

Depuis que l’humanité existe, l’homme cherche à dominer l’état de nature et à fonder des sociétés humaines qui le transcendent. Le propos vaut notamment pour la vie des nations et des Etats qui, suivant les époques, peuvent entretenir des relations qui tendent à fonder un certain agencement que l’on qualifie de « système » et/ou d’« ordre » international.

Ce cours a pour objectif de fournir des clés de compréhension de ce qui est communément qualifié de « gouvernance mondiale ». Il s’agit de définir, à travers l’exemple européen du 19e siècle puis les systèmes mondiaux du 20e siècle, les caractéristiques du système international actuel.

Plan du cours

- Séance 1 (2heures) : Qu’est-ce qu’un système international ?

Une notion complexe

Les éléments constitutifs d’un système international

- Séance 2 : Concert européen, système européen, ordre européen

Essai de définition

L’âge d’or du Concert européen

Mort ou mutation du Concert européen

- Séance 3 : Un système international imparfait ou dégradé.

La Guerre froide, un système international dégradé

Un ordre européen pendant la Guerre froide ?

- Séance 4 : Le système international depuis 1990.

Nouveaux équilibres

Les structures internationales

Les valeurs

- Séance 5 : La sphère transnationale.

Qu’est-ce que la sphère transnationale ?

Sphère internationale, mondialisation et révolution technologique

Interpénétration des sphères nationale et internationale

- Séance 6 : L’invention de la gouvernance mondiale.

Essai de définition

Les ambiguïtés de la gouvernance mondiale

Le paradoxe des Etats

- Séance 7 : Examen (présence obligatoire).

Bibliographie

- Raymond Aron, Paix et guerre entre les nations, Paris, Calmann-Lévy, 1984.

- Bertrand Badie, La diplomatie de la connivence, Paris, La Découverte, 2011.

- Bernard Bruneteau, Youssef Cassis (dir.), L’Europe communautaire au défi de la hiérarchie, Berne, PIE-Peter Lang, 2007.

- Diane Ethier, Introduction aux relations internationales, Montréal, Les presses de l’Université de Montréal, 2003. 

- Michel Foucher, Le retour des frontières, Paris, CNRS Editions, 2016.

- Henry Kissinger, Diplomatie, Paris, Fayard, 1996 (rééd. 2009).

- Thierry de Montbrial, L'action et le système du monde, Paris, PUF, 2002.

- Georges-Henri Soutou, La guerre de cinquante ans, Paris, Fayard, 2001 ; L’Europe de 1815 à nos jours, Paris, PUF, 2008.

- Serge Sur, Relations internationales, Paris, Monchrestien, 2011.  

Les revues spécialisées en relations internationales (Relations internationales, Foreign Affairs, Questions internationales, etc.) proposent fréquemment des numéros spéciaux consacrés à des aires géographiques et/ou à des questions spécifiques. Vous pourrez les consulter avec intérêt à la bibliothèque universitaire.

Diplômes intégrant ce cours

En bref

Crédits ECTS : 3

Méthode d'enseignement
En présence

Langue d'enseignement
Français

Contact(s)

UFR, Écoles, Instituts

Lieu(x)

  • Chambéry (domaine universitaire de Jacob-Bellecombette - 73)