Licence professionnelle Gestion de projets et structures artistiques et culturels

Présentation

  • UFR, Écoles, Instituts :
    • IUT de Chambéry
  • Niveau de diplôme : BAC +3
  • Régime(s) d’études :
    • Formation en apprentissage
  • Métiers visés :

    Les débouchés professionnels observés parmi les diplômés :


    - assistant administratif ou chargé d'administration ou assistant de direction
    - chargé de production
    - chargé de diffusion ou « booker »
    - chargé de relations aux publics, ou chargé de communication

    Les enquêtes d’insertion à 30 mois des diplômés 2011 à 2015 réalisées par les services centraux de l’USMB montrent un taux d'emploi moyen de 77% et un taux de chômage d'environ 8%. Les postes occupés sont en adéquation avec la formation (77%) et avec le niveau de diplôme (83%) , avec des fonctions principalement dans l’administration culturelle (administrateur, chargé de production, etc.). Les salaires sont proches du SMIC, ce qui est courant dans le secteur culturel. Les emplois sont permanents pour les deux tiers des diplômés ce qui est un bon taux dans un secteur où l'emploi est souvent précaire.

    L'enquête d'insertion à 6 mois montre toutefois que l'accès au premier emploi est relativement long avec un taux de chômage de 50% la première année. Malgré cela, le taux de poursuite d'études reste limité (15% en moyenne). Le premier emploi est obtenu par le réseau (relations ou suite d’un stage : 56 %). L'enquête Formasup auprès des diplômés montre que certains complètent leur expérience par un service civique en attendant de trouver un emploi stable.

Parcours

Présentation

La Licence Professionnelle GePSAC  est dédiée à la gestion de structures ou d'institutions culturelles, dans les domaines de la création et de la diffusion de spectacles ou de l'enseignement artistique. Cette formation, d’une durée d’1 an,  est accessible aux étudiants titulaires d’un diplôme bac +2 (DUT, BTS, L2) en contrat d'apprentissage avec un rythme adapté à vos besoins : 1 mois en entreprise / 2 semaines de cours à l'IUT.

La progression pédagogique des unités d’enseignement (UE) s’échelonne logiquement dans le temps afin que l’ensemble des membres d’une promotion issus de formations et/ou de parcours professionnels très divers (BTS, DUT, L2 en proportions égales) dispose des pré-requis communs :
- L’UE1 « Techniques de gestion » est proposée en début d’année universitaire pour acquérir ou revoir les bases de la gestion (gestion de projet, comptabilité, droit, bureautique) 
- L’UE2 « Management culturel » qui constitue « le cœur de métier » de la formation, donne rapidement les outils spécifiques à l’administration dans le spectacle vivant à mettre en œuvre dans les applications professionnelles en apprentissage.
 - L’UE3 « Connaissance du domaine culturel » permet d’acquérir des repères artistiques et d’analyser le contexte de l’action culturelle et ses enjeux plus généraux
- L’UE 4 « Action culturelle internationale » traite les aspects de politique culturelle européenne, plus complexes, en fin d’année.
- Les UE 5 et 6 sont composées des applications professionnelles en entreprise (missions d'apprentissage) et un projet de groupe.

Chaque UE est déclinée en deux à cinq matières qui donnent lieu à évaluation, à l’exception des témoignages de la matière « expérience de professionnels ». Certains cours s’échelonnent sur toute l’année notamment l’anglais et la connaissance des arts.

Objectifs

L’objectif de LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DE PROJETS ET STRUCTURES ARTISTIQUES ET CULTURELS (LP GEPSAC) est de former des administrateurs assistants de directeurs d’établissements culturels compétents en matière d’administration et de gestion, connaissant les mécanismes de la création et de la diffusion artistique dans le secteur du spectacle vivant, et capables d’animer un projet culturel.

Le secteur culturel se caractérise par un fonctionnement très spécifique induisant la maîtrise de techniques administratives particulières. Dans ce contexte, la LP GEPSAC propose un contenu et des méthodes réellement professionnalisants et forme des diplômés directement opérationnels, dotés d’un panel complet de compétences adaptées aux exigences des employeurs culturels, a fortiori avec le passage à l'apprentissage depuis 2015.

La LP GEPSAC vise l’acquisition des compétences suivantes : 
• Le management de projet culturel : analyse de faisabilité, rédaction cahier des charges, planification, coordination, logistique, rédaction de bilans en connaissance des objectifs des différents partenaires (institutions, artistes, publics) et de la réglementation spécifique (autorisations administratives, assurances, sécurité)
• Le suivi administratif d’une production ou d’une structure culturelle: élaboration et suivi budgétaire, élaboration de dossiers de financement (subvention, mécénat), élaboration et suivi de contrats spécifiques au spectacle (contrats de cession, co-réalisation), élaboration et suivi de contrats de travail spécifiques (intermittence, feuille de paie, déclarations), gestion de planning, déclaration des droits d’auteurs et droits voisins
• La vente de spectacles, gestion de tournée, gestion de billetterie, stratégie de communication
• La connaissance du secteur économique de la culture, et la compréhension du contexte d’une offre culturelle (politiques culturelles nationales et européennes, réseaux professionnels, sociétés civiles, métiers), y compris du point de vue des esthétiques artistiques (notion d’histoire des arts et fréquentation régulière des salles de spectacle de création contemporaine).

Les "+" de la formation

Le passage à l'alternance a encore renforcé les liens déjà bien établis avec le secteur professionnel de la culture, la formule en apprentissage étant très appréciée. Ainsi, on constate :

- une diversité d’employeurs : administrations (CD 73, CD74, rectorat, métropole de Lyon), ou structures privées de création ou production de spectacles (sociétés de production, compagnies et orchestres) ou lieux de diffusion (théâtres). Parmi les partenaires, on peut citer : l'Espace Malraux scène nationale de Chambéry, le centre dramatique national de Valence, l'association "Auvergne Rhône Alpes spectacle vivant", l'institut Lumière de Lyon, l'Orchestre des Pays de Savoie, la Maitrise de Radio France, etc.

-une grande satisfaction des employeurs et reconnaissance des professionnels, avec un fort investissement de leur part : les apprentis sont embauchés ou reconduction de l’apprentissage l’année suivante avec un nouvel apprenti.

L’implication de très nombreux professionnels et des diplômés en exercice sous des formes très variées : 
• interventions pédagogiques : les professionnels assurent les deux tiers du volume horaire total d’enseignement
• tutorat d'apprentis
• participation active et bénévole à toutes les réunions de concertation (conseil de perfectionnement, ateliers thématiques par groupes de disciplines) et jurys (sélection des candidats, délivrance de diplôme, jury VAE)
• soutien au développement de la formation, notamment par le versement de la taxe d’apprentissage 
• invitation des étudiants de la LP GEPSAC à des rencontres organisées à destination des professionnels du secteur 
• réponses aux sollicitations informelles des étudiants (demandes de conseils, de contacts, de recommandations)
• diffusion d'offres d'emplois aux futurs diplômés. 

Autre(s) structure(s) partenaire(s)

Partenariat(s) avec autre(s) établissement(s) public(s) d'enseignement supérieur : APEJS (Association pour la Promotion et l'Enseignement du Jazz et des musiques actuelles en Savoie) / Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Chambéry / FormaSup des Pays de Savoie / ENCATC

Spécificités de la formation

L'accompagnement à l'insertion professionnelle est un effort constant, il se fait à toutes les étapes du cursus :
- avant l'entrée en licence, les 80 candidats présélectionnés sur dossier et entretien sont accompagnés dans leur recherche de contrats d'apprentissage par une chargée de mission qui les met en relation avec les employeurs partenaires et les conseille dans leurs démarches de janvier à juin. Ils bénéficient en outre d'une matinée de "coaching" à l'IUT de Chambéry (2 sessions organisées)
- pendant la formation, la promotion participe à des rencontres organisées par le club des entreprises de l'USMB pendant la semaine de l'emploi sur une thématique spécifique à la culture. Par ailleurs la matière "M15 communication interpersonnelle" a été entièrement dédiée à la démarche compétences pour permettre une meilleure valorisation de leur parcours par les diplômés lors de leur recherche d'emploi. La dernière étape de cet accompagnement est la préparation à l'entretien d'embauche en septembre avant la sortie.
- après 'obtention du diplôme, les offres d'emploi reçues des différents partenaires professionnels sont systématiquement transmises aux deux dernières promotions sortantes.

Parmi les compétences additionnelles, on peut citer : la formation aux techniques de vente d'un spectacle ("booking") très demandées sur le marché de l'emploi, l'initiation à des logiciels spécifiques, la sensibilisation à la démarche environnementale, mais surtout la validation du "certificat de compétence professionnelle en gestion sonore dans le spectacle, les manifestations culturelles et évènementielles". En effet, dans le cadre du cours "M.2.1. Environnement professionnel de l’artiste ", les apprentis suivent des cours communs avec des musiciens en formation professionnelle à l'école de musique APEJS (Association pour la Promotion et l’Enseignement du Jazz et des musiques actuelles en Savoie) et suivent notamment un stage de 2 jours à l'issue duquel ils peuvent valider ce CCP dont l'objectif est d'évaluer, prévenir et gérer les risques auditifs auxquels sont exposés les personnels et le public des spectacles, des manifestations culturelles et événementielles, des lieux d’enseignement et de pratiques : https://www.cpnefsv.org/formations-agreees/ccp-certificats-competences/ccp-gestion-sonore

Dimension internationale

Les étudiants apprentis bénéficient d'une UE "action culturelle internationale" d'un volume total de 36 heures avec 2 matières évaluées : un cours d'anglais en langue de spécialité sur le vocabulaire du spectacle et un cours de coopération culturelle internationale . 

Par ailleurs des témoignages de professionnels complètent cette UE, ainsi que des visites de partenaires universitaires étrangers ERASMUS (en particulier finlandais du programme de management culturel de l'université HUMAK).

Les étudiants volontaires ont la possibilité de passer le TOEIC (dont l'IUT de Chambéry est centre d'examen) et les épreuves y sont programmées en fonction des périodes de présence de la promotion GEPSAC à l'IUT.

Informations supplémentaires

Concernant la sélection des candidats,  le jury sera attentif au niveau académique (sur la base des relevés de notes des 2 années post-bac) , mais aussi au profil des candidats sur les critères suivants :

      - le projet professionnel doit être cohérent avec les objectifs de la LP GEPSAC qui forme principalement à l'administration culturelle dans le spectacle vivant, et vise l'insertion professionnelle immédiate


      - l'expérience professionnelle du secteur culturel (emploi, bénévolat, stage, service civique,...) de préférence dans une structure professionnelle : c'est un critère de  sélection prépondérant du fait que la LP GEPSAC est proposée uniquement en alternance.

       -  la culture générale dans le domaine artistique, en particulier grâce à la fréquentation régulière des spectacles de création contemporaine en danse, théâtre, musique.

Organisation

  • Effectifs de la formation : 16 places
  • Lieu(x) de la formation :
    • Le Bourget-du-Lac (73)

Organisation

Durée

1 année

Date de début de la formation

septembre

Date de fin de la formation

aout

Stages et projets

Stages

Afin de favoriser l'insertion, les réalisations professionnelles constituent une part importante de la formation, avec un projet à réaliser pour le compte d'une structure culturelle sur 17 semaines avec 2 jours de présence en entreprise, et un stage de 12 semaines à plein temps.

Modalités d'accès

  • Public cible :

    Le profil attendu pour la formation LP GEPSAC (ex AGEC) :

    - Vous êtes titulaire d’un Bac + 2
    - Vous souhaitez travailler dans les secteurs de la culture et du spectacle
    - Vous êtes intéressé par l’administration et la gestion d’organismes culturels
    - Vous souhaitez enrichir vos connaissances des mécanismes de la création artistique et de la diffusion culturelle
    - Vous souhaitez mener un projet pour une structure culturelle

Modalités de recrutement

La licence professionnelle est ouverte :

- aux titulaires d'un diplôme national sanctionnant deux années d'enseignement supérieur (DUT, BTS, BTSA),

- aux candidats qui ont validé les deux premières années d’une licence générale,

- aux titulaires d'un diplôme ou titre homologué par l'Etat au niveau III ou reconnu, au même niveau, par une réglementation nationale,

- aux candidats qui bénéficient d’une validation d’acquis,dans un domaine de formation compatible avec celui de la licence professionnelle, après examen du dossier et, le cas échéant, entretien.

Pour les candidats à l’alternance, l’admission ne peut être prononcée qu’après le recrutement par un employeur.

Et après

  • Poursuite d'études :

    La finalité du diplôme étant l'insertion professionnelle immédiate, les poursuites d'études restent minoritaires (en moyenne 15% par an d'après l'enquête de l'observatoire, cf. annexe 6c), et quelques diplomés continuent en master évènementiel (par exemple Master Management et Ingénierie des Événements à l'USMB) ou culturel (par exemple Master Direction de projets culturels à l'IEP de Grenoble).

  • Métiers visés :

    Les débouchés professionnels observés parmi les diplômés :


    - assistant administratif ou chargé d'administration ou assistant de direction
    - chargé de production
    - chargé de diffusion ou « booker »
    - chargé de relations aux publics, ou chargé de communication

    Les enquêtes d’insertion à 30 mois des diplômés 2011 à 2015 réalisées par les services centraux de l’USMB montrent un taux d'emploi moyen de 77% et un taux de chômage d'environ 8%. Les postes occupés sont en adéquation avec la formation (77%) et avec le niveau de diplôme (83%) , avec des fonctions principalement dans l’administration culturelle (administrateur, chargé de production, etc.). Les salaires sont proches du SMIC, ce qui est courant dans le secteur culturel. Les emplois sont permanents pour les deux tiers des diplômés ce qui est un bon taux dans un secteur où l'emploi est souvent précaire.

    L'enquête d'insertion à 6 mois montre toutefois que l'accès au premier emploi est relativement long avec un taux de chômage de 50% la première année. Malgré cela, le taux de poursuite d'études reste limité (15% en moyenne). Le premier emploi est obtenu par le réseau (relations ou suite d’un stage : 56 %). L'enquête Formasup auprès des diplômés montre que certains complètent leur expérience par un service civique en attendant de trouver un emploi stable.

Secteur(s) d'activité

Ceux-ci exercent leur activité dans la création et la production de spectacles (orchestres, compagnies de théâtre ou de danse, développement et management d’artistes, organisation de tournées) ou leur diffusion (salles de spectacles et festivals), ou éventuellement dans la filière de la musique enregistrée (labels, maisons de disque et éditeurs).

Ils exercent aussi dans la coordination des acteurs culturels dans le secteur public (services culturels des villes et départements ou dans des réseaux professionnels) ou les établissements d’enseignement artistique (écoles de musique).

Contact(s)

Contacts de la formation

Responsable(s)

Nadine Bues

Tél : +33 4 79 75 94 07

Email : Nadine.Bues @ univ-smb.fr

Contact(s) administratif(s)

Scolarité IUT Chambéry

Tél : 04 79 75 81 80

Email : scol-iut-chy @ univ-smb.fr

Secrétariat pédagogique

Secrétariat DUT GACO

Tél : 04 79 75 86 93

Email : secretariat.gaco @ univ-smb.fr

Accès au site web

IUT de Chambéry

Repères

  • Langue d'enseignement: Français
  • International:
    Formation ayant des partenariats formalisés à l’international

Inscription